Actualités du Marché des Changes

Analyse technique de la paire GBP/USD

La BoE reste vigilante sur l’inflation

Stratégie technique pour la paire GBP/USD

  • Long terme : dans les limites de la fourchette
  • Court terme : haussière

La faiblesse du dollar après la hausse de taux par le FOMC la semaine passée a enclenché la tendance haussière du câble, mais c’est la publication de cette semaine sur l’inflation au Royaume-Uni qui a prolongé le mouvement avec la possibilité d’une continuation de la hausse à court terme.

Dans notre dernier article, nous avons examiné la fourchette de plusieurs mois pour la paire GBP/USD lorsque la variation du prix était très proche du support avant certains risques événementiels clés. À l’horizon immédiat, nous avions la hausse de taux très télégraphiée par la Réserve fédérale, une autre décision de la Banque d’Angleterre sur les taux pour laquelle ont en attendait très peu et pourtant un autre exemple d’inflation plus élevée que prévu au Royaume-Uni. Nous avons discuté de ces thèmes fondamentaux en profondeur dans les prévisions fondamentales de la semaine passée pour la livre sterling.
Le résultat net de tous ces trois facteurs a été un cours spot plus fort pour le câble. La hausse de taux par la Réserve fédérale a entrainé la faiblesse du dollar alors que la Fed insérait une forte dose de prudence et une attitude  » dovish » avec ce mouvement. Dans le cadre de la décision de la Banque d’Angleterre concernant les taux, le premier vote a été effectué au sein du MPC pour une hausse effective de taux, avec notamment la contestation de Kristin Forbes du maintien des taux au niveau du plancher ; et le procès-verbal de la réunion indiquait que Mme Forbes pourrait ne pas être la seule personne à contester dans les futures décisions sur les taux.

gbp usd 03-2017-23

Le grand facteur ici est cette éventualité d’une inflation plus élevée que prévu. Après la  » réévaluation brutale  » de la livre sterling avec le Brexit et puis la campagne  » dovish  » de la Banque d’Angleterre qui s’en est suivie, la perspective d’une hausse de l’inflation semble arithmétique.

Lorsqu’une devise chute de 20 % dans une période de temps très limitée, les entreprises importatrices au sein de cette économie ressentiront cette baisse. Elles reverront probablement les prix à la hausse pour faire face à la baisse du taux de change, car elles ne voudront pas voir leurs marges de profit de désintégrer.
Ainsi, depuis le  » crash éclair  » en début octobre, ceci a été la prérogative dans le câble : chercher des taux d’inflation plus élevés afin de déterminer lorsque la BoE peut

a) s’éloigner de la mesure d’accommodation semblable à une mesure d’urgence et, éventuellement

b) commencer à chercher des hausses de taux potentielles pour endiguer les forces inflationnistes.
Mardi de cette semaine, nous avons eu le plus récent point de données pour l’inflation au Royaume-Uni et il s’agit des données du mois de février. L’inflation s’élevait à un taux annualisé de 2,3 %. Ce taux est bien au-dessus de l’objectif de la BoE fixé à 2 %, les prévisions d’inflation en février statuant sur 2,1 %, et bien au-dessus du taux d’inflation en janvier chiffré à 1,8 %.

Les traders ont rapidement fermé les précédentes positions courtes au vu de la hausse de la variation de prix pour le câble ; avec la résistance actuelle s’affichant à 1.2500 niveau psychologique.
Cet état des choses traduit la possibilité d’une continuation de la hausse. L’éventuel facteur déterminant de la durée de la continuation viendra probablement de l’ampleur de la baisse du dollar. Pour ceux qui recherchent des configurations à long terme, la fourchette dans le câble se maintient et ceci définira les approches jusqu’à ce que la fourchette soit cassée, dans un sens ou dans l’autre.

Si cette récente période de force peut poser un test au-delà de la résistance, nous pourrions avoir la possibilité du développement d’une tendance haussière dans la paire GBP/USD. Mais ceci devrait sans doute être associé à une plus forte cassure baissière du billet vert, qui pourrait être difficile à deviner dans un contexte où nous avons eu une seule hausse de taux il y a une semaine.
gbp usd 23-03-2017 Graphique préparé par James Stanley

Pour ceux qui cherchent à déployer des stratégies à court terme, la zone actuelle de résistance à 1.2500 pourrait être un important niveau « d’information ». Si les haussiers sont capables d’entraîner les prix au-dessus de ce niveau, 1.2552 est une autre zone potentielle de résistance. Il pourrait s’agir d’une zone idéale pour une résistance secondaire ; au point où 1.2500 pourrait être réassigné comme support dans un effort d’obtenir un point bas supérieur sur le graphique du câble à court terme :

par James Stanley, Stratégiste Devises, Dailyfx

DailyFX.fr fournit des analyses techniques et fondamentales sur le forex, les indices et matières premières.
Apprenez à trader le forex avec un compte démo, des graphiques, et des signaux forex FXCM.

Source DailyFX.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.