Actualités du Marché des Changes

La croissance chinoise en soutien des Bourses mondiales

La Bourse de Paris est attendue en légère hausse après une croissance légèrement plus forte que prévu en Chine au deuxième trimestre. La semaine sera animée par des résultats d’entreprises américaines et la réunion du conseil de la BCE.

La Bourse de Paris devrait entamer la semaine en légère hausse alors que l’indice MSCI World Index évolue sur de nouveaux records historiques, dopé par une croissance plus forte que prévu de l’économie chinoise au deuxième trimestre.

Les indices mondiaux sont également renforcés par des chiffres de l’inflation et des ventes au détail aux Etats-Unis qui confortent la Feddans sa volonté de relever ses taux de façon graduelle et étalée dans le temps.

A environ 30 minutes de l’ouverture, le contrat future juillet sur indice Cac 40 gagne 8 points.

Vers la première accélération annuelle du PIB chinois depuis 2010

L’économie chinoise a enregistré une croissance de 6,9% en rythme annualisé au deuxième trimestre, contre 6,8% anticipé par le consensus établi par Bloomberg. La Chine est ainsi en passe d’enregistrer la première accélération annuelle de son PIB depuis 2010.

Les marchés asiatiques étaient logiquement en hausse ce matin, d’autant que le Dow Jones et le S&P 500 ont inscrit de nouveaux records vendredi. Les indices chinois réduisaient quant à eux leurs pertes initiales après avoir chuté alors que le président Xi Jinping a demandé à la Banque populaire de Chine (PBOC) de jouer un rôle plus important dans la prévention des risques systémiques, renforçant ainsi les craintes d’un durcissement de la réglementation sur les marchés actions.

Sept poids lourds du Dow Jones sur le gril cette semaine

La semaine qui débute sera animée par la montée en puissance des publications de résultats d’entreprises américaines au titre du deuxième trimestre, avec Bank of America, Goldman Sachs, IBM, Morgan Stanley, Microsoft et General Electric. Le leader mondial de la gestion d’actifs BlackRock et le spécialiste de la vidéo en streaming Netflix se prêteront à l’exercice ce lundi.

Autre grand rendez-vous, la réunion du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne. Ce dernier ne devrait pas annoncer de modification de sa politique monétaire jeudi, mais la question de la réduction du montant des achats d’actifs reste ouverte alors que le compte-rendu de la réunion du mois dernier signalait que cette question avait été abordée, et qu’elle le serait à nouveau lors des prochaines réunions.

Sur le plan macroéconomique, Eurostat publiera à 11 heures les chiffres définitifs de l’inflation de la zone euro en juin. Aux Etats-Unis, la Fed de New York dévoilera à 14 heures 30 son indice Empire State d’activité manufacturière pour le mois de juillet.

Parmi les notes d’analystes, Deutsche Bank a relevé Publicis de « conserver » à « achat ». Citigroup a relevé Foncière des Régions de « vendre » à « neutre ».

Par: Adrienne Murphy – Chief Market Analyst, Avatrade



Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.