L’Or Entravé par le Rebond du Dollar

0 63

Prévisions fondamentales pour l’or : Baissier

  • La lettre officielle du Premier ministre May pour entamer la procédure du Brexit n’a pas amplifié les problèmes de la livre
  • En allant plus loin, l’attention reste fixée sur la séparation du Royaume-Uni tout au long de l’avancement des négociations et sur les frictions
  • Les principaux risques événementiels prévus en amont pour la livre sterling incluent le discours du Gouverneur de la BoE, le commerce américain, les PMI

L’or souffre alors que les solides données sur le PIB américain font ressurgir les spéculations sur l’augmentation du taux par la Fed. La semaine dernière, le prix de l’or a effectué un rallye pour la seconde semaine consécutive avec la hausse du métal de plus de 1,56 % dans un contexte de faiblesse persistante du billet vert, en raison de l’hésitation croissante suscitée par ce qui est appelé le ‘Trump trade’ — la baisse du DXY a été de 0,70 % dans la semaine, laissant l’or pratiquement inchangé pour le mois de mars.

Ces trois mois ont également été convenables pour le prix de l’or, qui est en hausse de plus de 7 % pour le trimestre : cela représente plus que les gains dont le Dow et le S&P500 ont bénéficié au cours de la même période.

Mais hier, le prix de l’or a subi sa chute la plus importante en un mois alors que le dollar américain a augmenté à partir de ses points bas de quatre mois en même temps que les rendements des obligations du Trésor, minant ainsi la demande pour des actifs non productifs d’intérêt et on fiduciaire. La perspective de l’augmentation anticipée du taux par la Fed s’est renforcée, avec le niveau de fin d’année des fonds cibles de la Fed impliqué dans la hausse maximale des prix des contrats à terme en deux semaines.

Le mouvement a fait suite à une importante révision à la hausse inattendue des chiffres du PIB américain pour le quatrième trimestre. L’économie américaine a connu une progression de 2,1 % d’une année sur l’autre au cours du quatrième trimestre de 2016, un peu plus que les 2,0 % prévus par les analystes.

Il est possible que les données économiques positives signifient que la Fed reste à même d’augmenter les taux d’intérêt au moins deux fois cette année et probablement plus, fournissant ainsi au dollar un support continu. Il fait également suite aux commentaires fermes de plusieurs membres de la Fed à propos de la politique américaine en matière de taux d’intérêt plus tôt dans la semaine.

Tout cela constitue de mauvaises nouvelles pour le prix de l’or, même si le support a été observé au niveau de 1,240 $. Cependant, il est possible que les risques politiques modifient ce scénario la semaine prochaine, vu que Donald Trump rencontre son homologue chinois, le Président Xi Jin Ping, dans sa retraite de Mar-a-Lago en Floride. Trump déclare que cette rencontre très attendue « en sera une très difficile. » Si elle stimule l’aversion au risque dans les marchés, alors l’or pourrait bénéficier d’un plus grand potentiel haussier.

par Oliver Morrison, Analyst DailyFX France

La source DailyFX.fr

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.