Premier Site Forex au Québec

Forex » La Banque du Japon et le Yen japonais à surveiller

La Banque du Japon tient sa première réunion de politique monétaire en 2019 et fera ses annonces mercredi le 23 janvier.

Contrairement à l’époque où il y avait une perspective réelle de sortie du QE, les décideurs discuteront probablement de la question de savoir si ou comment réagir à l’affaiblissement des perspectives. L’annonce de la Banque du Japon se fera ce mercredi et le yen pourrait subir une pression à la baisse sur le forex si la Banque abaissait ses prévisions économiques dans son dernier rapport trimestriel sur les perspectives, qui devrait être publié le même jour.

Alors que des nuages ​​sombres commencent à se former sur l’économie mondiale, le début de l’année 2019 n’est pas très réjouissant pour les banques centrales. La Banque du Japon et la Banque centrale européenne sont toujours bloquées par des taux d’intérêt négatifs et même la Réserve fédérale s’interroge sur l’opportunité de suspendre son cycle de hausse des taux. Le gouverneur Haruhiko Kuroda a répété que la Banque disposait de davantage d’outils si des mesures de relance supplémentaires étaient nécessaires, mais les investisseurs doutent de la capacité des décideurs à faire face à une nouvelle récession.

Mercredi, les marchés vont donc se préoccuper de l’inquiétude de la Banque du Japon face aux dangers croissants d’une récession et d’une nouvelle déviation de l’inflation vers le sud par rapport à son objectif de 2%. Lors de la dernière réunion en décembre, les membres du conseil d’administration avaient fait part de leur préoccupation selon laquelle «les perspectives des risques à la baisse ont augmenté». Et malgré le soulagement que la Fed ait depuis annoncé «de la patience», la Chine a promis de nouvelles mesures de relance et des progrès dans les négociations commerciales américano-chinois, mais les risques pour la croissance et l’inflation sont toujours nettement à la baisse.

Des rapports suggèrent que la Banque du Japon réduira ses prévisions d’inflation dans son rapport de perspectives en raison d’une croissance plus faible, tant au Japon qu’à l’étranger, et la baisse des prix du pétrole devrait peser sur les prix. Cependant, la Banque n’est pas censée apporter ni signaler de changement à sa politique à ce stade, car malgré la morosité, il existe quelques aspects positifs dans l’économie japonaise.

Indicateurs Économiques Japon

La confiance des entreprises reste saine et mis à part la chute du troisième trimestre, les investissements ont fortement augmenté depuis fin 2016. Plus important encore, la croissance annuelle des salaires semble se redresser pour atteindre 2% en novembre, ce qui pourrait soutenir la consommation intérieure si la demande extérieure se ralentissait davantage.

Sur le marché des changes, le yen pourrait encore revenir sur certains de ses gains impressionnants par rapport au dollar américain depuis la mi-décembre si la Banque du Japon adopte un ton plus pessimiste que celui anticipé par les analystes. Après avoir passé la semaine dernière au-dessus du niveau supérieur de sa récente fourchette de négociation 107.75-109.20, la paire USD/JPY pourrait ensuite viser le niveau de retracement Fibonacci 61.8% à 110.36, de la baisse de 113.70 à 104.96. En franchissant cet obstacle, la paire pourrait bien se diriger vers le niveau de retracement Fibonacci 78,6% à 111,83.

usd/jpy forex 22012019

Toutefois, si la Banque du Japon maintient un optimisme prudent quant aux perspectives, le taux dollar / yen pourrait glisser sur le forex sous le support immédiat du noveau de retracement Fibonacci 50% autour de 109.33, ce qui se situe légèrement au-dessus du sommet de la fourchette latérale récente. En cas de dépassement de cette zone, le niveau Fibonacci 38,2% serait au centre de l’attention à 108.30, tandis que ne pas tenir au-dessus de cette marque pourrait attirer la paire USD/JPY  vers le niveau Fibonacci 23,6% juste au-dessus de la barrière de 107.

Pour rester informé des dernières nouvelles sur les devises, consultez notre section » actualités

par Raffi BoyadjianXM Investment Research Desk

Raffi est diplômé de la London School of Economics en 1999 avec un BSc en mathématiques commerciales et statistiques. Après l’obtention de son diplôme, il a rejoint PricewaterhouseCoopers dans l’équipe Business Recovery, où il était responsable de la gestion du cycle de vie des entreprises en liquidation.

En 2007, M. Boyadjian a rejoint Thomson Reuters, couvrant les marchés de langue grecque pour la collecte et l’analyse des données d’entreprise et des nouvelles de l’entreprise, avant d’être promu Senior Analyst. À ce poste, il était responsable du contrôle de la qualité et de la formation. En 2012, il a poursuivi sa carrière en tant que spécialiste des données, notamment pour la coordination de projets internationaux, la rédaction de documentation utilisateur, l’analyse de données et l’amélioration de la qualité.

M. Boyadjian a rejoint XM en 2015 en tant qu’analyste des investissements et a suivi la formation interne en analyse technique. Il est responsable de la rédaction quotidienne des revues de marché et des nouvelles de forex.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

douze + dix-huit =