Premier Site Forex au Québec

Le dollar américain se négocie dans un canal ascendant face au yen

Le dollar américain s’est négocié légèrement à la hausse sur le forex cette semaine face au yen, continuant ainsi son évolution dans un canal ascendant.

Le cours de la paire USD/JPY se maintient au-dessus les moyennes mobiles de 20 et 50 jours et est également entrain de dépasser la moyenne mobile de 200 jours, donnant ainsi des signaux de tendance positifs supplémentaires.

Pour ce qui est des indicateurs de momentum, le RSI continue de fluctuer en territoire haussier et semble changer de direction à la hausse aujourd’hui, mais les indicateurs MACD et Ichimoku (Tenkan-sen et Kijun-sen) n’ont pas encore montré de vigueur, signalant que tout gain pourrait paraître limité à court terme.

usdjpy forex 14032019

Une extension plus élevée pourrait ouvrir la porte à 112,30, le précédent sommet de la récente tendance haussière et un niveau de support clé entre octobre et novembre. En remontant légèrement, les taureaux poussaient fort pour casser la ligne supérieure du canal vue à 112,75. Si les efforts aboutissent, le rallye pourrait se poursuivre jusqu’à la résistance des 113.70.

Alternativement, si les ours reprennent le contrôle, la focalisation sera rétrogradée au bas du canal à 110,95. En brisant cette barrière, la dynamique négative pourrait s’accélérer, conduisant probablement le prix vers la moyenne mobile 50 jours actuellement à 110,13 puis le niveau de retracement Fibonacci 50% à 109,59. Plus bas, le niveau de retracement Fibonacci 38,2% à 108,42, pourrait également servir de support en cas de baisses plus prononcées.

À moyen terme, la paire USD/JPY doit surpasser le sommet à 114,54 pour que les perspectives passent à un niveau haussier. En résumé, le biais à court terme semble neutre à positif, tandis qu’à moyen terme, la perspective neutre est toujours intacte.

Pour rester informé des dernières nouvelles sur les devises, consultez notre section » actualités

par Christina ParthenidouXM Investment Research Desk

Christina a rejoint le département de recherche d’investissement de XM en mai 2017. Elle est titulaire d’une maîtrise en économie et commerce de l’Université Erasmus de Rotterdam avec une spécialisation en économie internationale. Auparavant, elle a obtenu un baccalauréat en sciences économiques de l’Université de Chypre. Outre les marchés des changes, ses intérêts de recherche incluent l’impact du commerce international sur les marchés du travail et le développement de produits.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

quinze − 3 =