Premier Site Forex au Québec

Le dollar canadien sous pression sur le forex face au yen

Le dollar canadien a été plafonné sur le forex face au yen japonais par les moyennes mobiles simples (SMA) de 20 et 40 jours, tombant en dessous du niveau de retracement Fibonacci 50,0% près de 82,90.

Actuellement, le cours de la paire CAD/JPY se situe entre les bandes de Bollinger qui se déplacent latéralement, tandis que les indicateurs techniques suggèrent davantage de pertes. Le RSI se situe dans la zone négative et le stochastic est entré dans le territoire de sur-vente.

Des pertes supplémentaires pourraient trouver un support immédiat à la barrière de 82,26, avant de passer au niveau de retracement Fibonacci 38,2% à 81,42 et au niveau de support de 81,25. Des baisses plus prononcées sur le forex pour la paire CAD/JPY pourraient envoyer le marché jusqu’au niveau de retracement Fibonacci 23,6%, qui se situe autour de la barrière des 79,65.

cadjpy forex 21032019

En cas de pressions positives, le marché pourrait rencontrer de la résistance dans la région des 83,96, puis au niveau de retracement Fibonacci 61,8% à 84,40, tandis que des gains supplémentaires confirmeraient le biais haussier, dépassant ainsi la bande supérieure de Bollinger. Le niveau suivant vient de l’obstacle 85,25 avant la résistance située à 86,25.

En résumé, le dollar canadien a un profil légèrement neutre à baissier à très court terme  sur le forex face au yen japonais, les indicateurs techniques étant en baisse tout comme les moyennes mobiles.

Pour rester informé des dernières nouvelles sur le forex, consultez notre section » actualités

par Melina Deltas, XM Investment Research Desk

Melina a rejoint XM en décembre 2017 en tant qu’analyste des investissements au sein du département de recherche. Elle peut clairement communiquer les actions du marché, en particulier les configurations techniques et les configurations chartistes. Sa méthode axée sur la technique se concentre principalement sur l’action des prix sur plusieurs périodes afin de capturer les grands mouvements qui se développent au fil des années. Elle a plus de 3 ans d’expérience dans l’analyse des marchés financiers, spécialisée dans les devises, les indices et les matières premières.

Melina a étudié les mathématiques pures à l’Université de Lancaster et possède une maîtrise en économie monétaire et financière de l’Université de Chypre. Actuellement, elle est membre associée de la Société des analystes techniques (STA) et technicienne financière agréée (CFTe).

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

1 + 2 =