Premier Site Forex au Québec

L’euro reprend du terrain sur le forex par rapport au franc suisse

L’euro continue de sur-performer sur le forex par rapport au franc suisse depuis le rebond sur le creux des 20 derniers mois à 1,1160, dépassant ainsi la moyenne mobile simple (SMA) de 20 jours.

Selon le RSI, un élan positif pourrait être donné car l’indicateur vient de dépasser la barre de 50. Cependant, l’indicateur stochastic progresse présentement dans le territoire de sur-achat; les corrections négatives ne peuvent donc pas être exclues.

Dans un scénario positif, où le prix continue d’augmenter par rapport au sommet d’hier à 1,1280, la paire EUR/CHF pourrait évoluer sur le forex vers le niveau de retracement Fibonacci 23,6% autour de 1,1290, qui se situe près de de la moyenne mobile simple de 40 jours. Si le marché parvient à surmonter cette zone, la résistance immédiate viendrait du niveau situé à 1.1305 avant que des actions haussières plus fortes ne puissent pousser le prix à la hausse vers le niveau de retracement Fibonacci 38,2% à 1.1370.

Euro Franc Suisse Forex 10 avril 2019

Un renversement à la baisse pourrait se situer au creux du 29 mars à 1,1160, tandis qu’une pression à la baisse plus forte pourrait se produire jusqu’à 1,1000, niveau identifié par le sommet enregistré en août 2016.

En conclusion, à court terme la paire EUR/CHF a été haussière sur le forex au cours des deux dernières semaines, avec une forte résistance à la moyenne mobile simple (SMA) de 40 jours, tandis qu’une cassure en dessous de 1.1160 pourrait confirmer des perspectives baissières à long terme.

Pour rester informé des dernières nouvelles sur les devises, consultez notre section » actualités

par Christina ParthenidouXM Investment Research Desk

Christina a rejoint le département de recherche d’investissement de XM en mai 2017. Elle est titulaire d’une maîtrise en économie et commerce de l’Université Erasmus de Rotterdam avec une spécialisation en économie internationale. Auparavant, elle a obtenu un baccalauréat en sciences économiques de l’Université de Chypre. Outre les marchés des changes, ses intérêts de recherche incluent l’impact du commerce international sur les marchés du travail et le développement de produits.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

3 + 10 =