Actualités du Marché des Changes

Introduction au Forex

Le marché des changes, également appelé marché FX ou Forex, est le plus grand marché financier au monde.

Le marché FX compte aujourd’hui un volume de transaction de plus de 5 000 milliards de dollars par jour, soit 200 fois supérieur à celui de la Bourse de New York.

Rétrospectivement, les principaux acteurs du marché FX ont été les grandes banques centrales, les multinationales et les grandes institutions financières.

Bien que ces organisations sont restées les principaux acteurs du marché, l’essor des courtiers en ligne et de la technologie ont permis aux particuliers d’accéder à ce marché et de négocier sur un pied d’égalité avec les gros acteurs.

Avantages du Forex

1. Liquidité

Le marché FX exerce un fort attrait sur les traders particuliers, car il est extrêmement liquide. Un marché liquide signifie qu’il y a un très grand nombre d’acheteurs et de vendeurs, d’où une exécution rapide des transactions, d’achat comme de vente, à tout moment pendant les heures d’ouverture du marché.

2. Opérations en continu

Le marché FX est ouvert 24 heures par jour, 5 jours par semaine, ce qui signifie que nous pouvons ouvrir et clôturer des opérations à n’importe quel moment de la journée contrairement aux autres marchés tels que les marchés de matières premières et les marchés boursiers. Le plus grand nombre de transactions est généralement atteint à l’ouverture des divers marchés internationaux au fil de la journée. Le premier à ouvrir est Sydney, puis c’est au tour de Tokyo, Londres et enfin New York.

3. Effet de levier

En raison du haut niveau de liquidité du marché FX, la plupart des courtiers proposeront un effet de levier plus important qu’avec les autres marchés. Nous développerons ce sujet plus tard. Le concept de base est qu’un trader n’a besoin que d’un petit pourcentage du prix total de la position. Par exemple, si nous avons un effet de levier de 200:1 et pouvons investir 500 $, nous pourrions prendre une position de 100 000 $.

Par conséquent, de faibles fluctuations du cours d’une devise ont plus de poids, ce qui peut conduire à des gains plus élevés sur de plus petits investissements. Cependant, l’effet de levier va dans les deux sens et peut aggraver les pertes.

4. Faible niveau d’entrée

En raison du haut niveau de levier, il est possible d’ouvrir des comptes auprès des courtiers FX à partir de seulement 100 $. Ce niveau d’entrée est beaucoup plus faible que celui des autres types d’investissements.

5. Faibles coûts de transaction

Un courtier FX se rémunère principalement sur la différence entre le prix d’achat et le prix de vente. Cette différence est ce qu’on appelle le spread et, compte tenu du volume élevé des transactions, cette somme est modique par rapport aux frais facturés par un courtier traditionnel par exemple.

6. Aucune manipulation du marché

En raison de sa taille, le marché FX ne peut pas être accaparé ou manipulé par un seul et même acteur. Contrairement aux autres marchés plus petits où une grande institution peut influencer le cours d’une action en passant un ordre important, le marché FX est tellement grand que cette opération n’aurait aucune incidence majeure. Les décisions, politiques et rapports gouvernementaux, en plus des autres actualités internationales, sont le plus souvent la cause des fluctuations importantes.

Participation au marché Forex

Nombre d’entre nous avons déjà participé au marché FX lorsque nous sommes allés dans un pays qui utilise une autre devise. Nous avons tous vu les bureaux de change où plusieurs taux de change sont affichés sur un écran.

Imaginons par exemple que nous partons du Royaume-Uni pour passer des vacances aux États-Unis et que le taux de change proposé est de 1 £ pour 1,50 $. 1 $ équivaudrait ainsi à 67 pence.

Nous décidons de changer 1 000 £ contre 1 500 $.

Supposons maintenant que nous n’avons pas dépensé la totalité de nos 1 500 $ et qu’il nous reste 500 $ lorsque nous rentrons au Royaume-Uni une semaine plus tard. Le taux de change a changé et 1 £ équivaut désormais à 1,25 $. 1 $ équivaudrait ainsi à 80 pence.

Cela signifie que le dollar s’est apprécié par rapport à la livre sur cette période. Nous échangeons alors nos 500 $ à un taux de 1 $ pour 80 pence et récupérons 400 £. Nous obtenons une plus grosse somme en livres en échange de nos dollars.

Nous venons par défaut de réaliser un bénéfice sur le marché FX.

Qu’est-ce qui est négocié ?

La devise d’un pays est le reflet direct de ce que pense le marché de sa santé économique actuelle et future. Une économie en récession ou stagnation se traduira par une monnaie faible tandis qu’une économie en croissance se traduira par une monnaie forte. Nous spéculons ainsi sur la force et la faiblesse d’une économie ou d’un pays.

Devises majeures et mineures

Sur le marché FX, les devises sont représentées par des sigles de trois lettres. Par ex. : EUR pour l’euro, USD pour le dollar US, JPY pour le yen japonais, GBP pour la livre britannique, etc. Les devises sont généralement classées en deux catégories : les devises majeures et les devises mineures.

Comme vous pouvez le deviner, les devises majeures sont celles des économies mondiales majeures : les États-Unis, le Japon, le Royaume-Uni, la zone euro, le Canada, l’Australie, la Suisse et la Nouvelle-Zélande.

Le yuan chinois est absent, car le gouvernement chinois restreint les transactions opérées sur sa devise. Les devises majeures sont de loin les plus échangées et représentent environ 90 % du marché FX.

Les devises mineures ou exotiques sont appelées ainsi, car elles désignent les devises des économies moins importantes ou des pays émergents. C’est le cas du dollar de Hong Kong, du peso mexicain, de la couronne suédoise, du forint hongrois, etc. Ces devises sont échangées en plus petite quantité que les devises majeures et le coût de la transaction est souvent plus élevé en raison de leur illiquidité.

Par Avatrade

avatrade bonus

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.