Premier Site Forex au Québec

Le dollar américain atteint un sommet de 2 semaines face au huard

Le dollar américain a maintenu sa dynamique haussière sur le forex face au dollar canadien pour la cinquième journée de négociation consécutive, atteignant son plus haut niveau en deux semaines à 1,3328 ce vendredi.

À court terme, le RSI marque une nouvelle amélioration, l’indicateur dépassant sa barre des 50 points neutres. Cependant, avec la stochastique rapide atteignant le seuil de 80 du sur-achat, des corrections à la baisse ne peuvent être exclues.

Une extension au-dessus du sommet enregistré aujourd’hui à 1,3328 attirerait l’attention sur le précédent sommet à1,3373, car toute violation à ce stade briserait la tendance à la baisse entamée fin décembre. Si tel est le cas, la paire USD/CAD pourrait augmenter ses gains sur le forex vers le niveau de retracement Fibonacci 23,6% à 1,3454 (de la hausse de 1,2781 à 1,3663). Plus haut, les acheteurs pourraient re-tester le niveau psychologique de 1.36 avant de remonter au sommet à 1.3663.

usd/cad dollar forex 08022019

En revanche, la zone encombrée comprise entre 1,3280 et le niveau de retracement Fibonacci 50% à 1,3222 pourrait servir de support devant la barrière des 1,3170. En descendant plus bas, une chute en dessous de la moyenne mobile simple de 200 jours et du niveau de retracement Fibonacci 61,8% à 1,3118 et, plus important encore sous le creux de 1,3067, pourrait entraîner de nouvelles pertes, le prix s’arrêtant probablement près du niveau de retracement Fibonacci 78,6% à 1,2970.

À moyen terme, la paire USD/CAD conserve une perspective neutre sur le forex tant qu’elle se situe dans la zone des 1,3663-1,30.

Pour rester informé des dernières nouvelles sur les devises, consultez notre section » actualités

par Christina ParthenidouXM Investment Research Desk

Christina a rejoint le département de recherche d’investissement de XM en mai 2017. Elle est titulaire d’une maîtrise en économie et commerce de l’Université Erasmus de Rotterdam avec une spécialisation en économie internationale. Auparavant, elle a obtenu un baccalauréat en sciences économiques de l’Université de Chypre. Outre les marchés des changes, ses intérêts de recherche incluent l’impact du commerce international sur les marchés du travail et le développement de produits.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

dix-huit + 6 =