Premier Site Forex au Québec

Le dollar australien chute sur le forex depuis les 5 dernières semaines

Le dollar australien est en baisse sur le forex par rapport au dollar américain depuis les cinq dernières semaines, la paire AUD/USD ayant passé sous le niveau de support clé situé à 0.70 pour atteindre un nouveau creux de quatre mois à 0.6921.

Le RSI est proche de son niveau de survente de 30 mais les vendeurs n’ont toujours pas défié la bande inférieure de Bollinger, signe que d’autres pertes pourraient suivre avant que le prix ne rebondisse.

Une autre vague baissière pourrait trouver un support à 0,6898, au carrefour de la bande inférieure de Bollinger et du niveau de retracement Fibonacci 23,6%. Le plus bas niveau de 2016 à 0,6826 pourrait également apparaître si la baisse se poursuit et la prochaine cible pourrait ensuite se situer à 0,6745.

AUDUSD Forex 15052019

Si la paire AUD/USD termine la séance au-dessus du groupe central de Bollinger actuellement à 0,7024, la zone 0,7050-0,7068, qui comprend également les 50% de Fibonacci, pourrait être la prochaine cible pour les acheteurs. Un rallye plus raide au-dessus de ce dernier pourrait ouvrir la voie au niveau de retracement Fibonacci 61,8%, à 0,7145 et à la moyenne mobile simple de 200 jours.

À moyen terme, la chute en dessous de la barre des 0,7000 a fait passer les perspectives de neutre à baissières, en réactivant la tendance baissière entamée depuis le sommet de 0,7392.

En résumé, le dollar australien a actuellement un profil baissier à court et à moyen terme sur le forex face au dollar américain.

Pour rester informé des dernières nouvelles sur les devises, consultez notre section » actualités

par Christina ParthenidouXM Investment Research Desk

Christina a rejoint le département de recherche d’investissement de XM en mai 2017. Elle est titulaire d’une maîtrise en économie et commerce de l’Université Erasmus de Rotterdam avec une spécialisation en économie internationale. Auparavant, elle a obtenu un baccalauréat en sciences économiques de l’Université de Chypre. Outre les marchés des changes, ses intérêts de recherche incluent l’impact du commerce international sur les marchés du travail et le développement de produits.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

3 × 5 =