Exploration de la réglementation du Bitcoin et des crypto-monnaies au Canada

L’industrie du Bitcoin et des crypto-monnaies n’est pas étrangère aux développements rapides et dans ce paysage en constante évolution, beaucoup de choses peuvent changer en peu de temps.

Peu de gens le savent mieux que ceux qui observent les développements réglementaires actuels au Canada, car le pays a récemment annoncé des changements importants pour les entreprises de crypto-monnaies.

Le pays s’est déjà engagé à innover la régulation innovante des devises numériques grâce à une promesse de la CVMO. De plus, les organismes de réglementation canadiens ont collaboré avec des organismes de réglementation internationaux pour réprimer les projets illégitimes. Maintenant, les organismes de réglementation canadiens tentent d’inaugurer une nouvelle phase de l’industrie florissante du Bitcoin et des crypto-monnaies au pays.

Les alliés apparents de la technologie Blockchain au sein du gouvernement

L’approche antérieure du Canada à l’égard de l’industrie du Bitcoin et de la crypto-monnaie était souvent peu claire. Pour la plupart, beaucoup ont émis l’hypothèse que le Canada partageait la même prudence que les autres leaders mondiaux et hésitait à adopter une réglementation qui pourrait étouffer l’industrie croissante des devises numériques.

Cette théorie a été partagée par Addison Cameron-Huff, une ancienne avocate en pratique privée et présidente actuelle de la start-up Blockchain basée à Toronto, Decentral. Dans une entrevue accordée à Coinsquare News, M. Cameron-Huff a expliqué que la plupart des organismes de réglementation du pays souhaitaient que le Canada reste concurrentiel à l’échelle mondiale.

En outre, il a ajouté qu’il existe de nombreux alliés de blockchain au sein du gouvernement, en dépit de la stigmatisation entourant la réglementation.

Cela a certainement semblé être le cas quelques mois plus tôt, en avril 2018, lorsque la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (CVMO), l’un des plus importants organismes de réglementation du pays, a annoncé son intention de créer une réglementation numérique novatrice des devises.

Selon la CVMO, ces règlements viseraient à favoriser la croissance de l’industrie de la chaîne de blocs et de la monnaie numérique tout en protégeant les investisseurs contre les problèmes de fraude et de dépenses illicites.

Lutter contre la fraude grâce à OperationCryptosweep

L’opération Cryptosweep a été lancé au début de mai 2018. De nombreuses histoires continuent d’entourer les actions de la plus grande collaboration entre les organismes de réglementation des États-Unis et du Canada, alors qu’elle tente de s’attaquer aux projets de monnaie numérique qui enfreignent les règles.

L’effort conjoint rassemble des membres de la NASAA (North American Securities Administrators Association) de plus de 40 juridictions à travers l’Amérique du Nord.

Au cours de son premier mois, l’initiative aurait donné lieu à près de 70 enquêtes et enquêtes, avec 35 actions en justice en cours ou terminées.

Parmi ses membres figurent plusieurs organismes de réglementation canadiens, tels que la CVMO. Au moment de l’annonce de l’opération Cryptosweep, la CVMO a lancé un avertissement à l’investisseur contre plusieurs sociétés de monnaie numérique.

De plus, la CVMO a déclaré que sa contribution à l’initiative reflète «les efforts continus visant à accroître la sensibilisation à l’activité potentiellement frauduleuse impliquant des produits de crypto-monnaie».

Lire aussi » CryptoSecure dans la mire de l’Opération CryptoSweep

La réglementation des devises numériques continuant d’évoluer au Canada, les tentatives internationales du pays de s’attaquer aux projets et aux entreprises problématiques en monnaie numérique pourraient avoir un impact durable sur l’industrie parfois chaotique.

La CSA aborde l’incertitude autour de la classification «sécurité»

Au Canada et à l’étranger, les débats sur la question de savoir si les crypto-monnaies et les jetons numériques devraient être considérés comme des titres demeurent une partie importante de la discussion sur la réglementation.

Cette semaine, toutefois, les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) ont offert d’autres conseils sur la façon dont les lois sur les valeurs mobilières devraient être appliquées aux offres de devises numériques et de jetons.

Avis au personnel 46-308 Les incidences de la loi sur les valeurs mobilières sur les offres de jetons constituent une clarification importante de la part des autorités de réglementation canadiennes, car elles favorisent les directives précédentes sur l’application des lois sur les valeurs mobilières aux titres initiaux.

La publication fournit des conseils au personnel des ACVM et servira sans aucun doute de référence importante pour les entreprises de monnaie numérique canadienne, ainsi que pour les investisseurs qui évaluent la conformité de leurs investissements potentiels.

La mise à jour traite également des «ICO à étapes multiples», indiquant qu’ils ne peuvent pas être utilisés pour contourner les lois sur les valeurs mobilières.

Les ACVM ont précisé qu’un «jeton remis à une deuxième étape ou à une étape ultérieure constitue une garantie, malgré le fait que le jeton peut avoir une certaine utilité», puisqu’il possède les caractéristiques d’un titre lorsqu’il est livré.

Changer la façon dont les entreprises de crypto-monnaies sont réglementées

En plus des autres facettes de l’approche du secteur, mise à jour de façon significative, le gouvernement canadien a également annoncé un changement dans la façon dont les entreprises qui négocient le Bitcoin et des crypto-monnaies seront réglementées.

Conçus pour renforcer les pratiques de lutte contre le blanchiment d’argent (LBA) et le financement antiterroriste du pays, ainsi que pour clarifier et mettre à jour les exigences existantes pour les entreprises, ces changements pourraient marquer une nouvelle ère pour l’industrie.

Selon les modifications proposées par le Gouvernement du Canada, les entreprises qui effectuent des transactions en Bitcoin et autres crypto-monnaies seront réglementées comme des entreprises de services monétaires (ESM). Les ESM sont des institutions autres que les banques à charte qui gèrent des services monétaires, tels que les services de transfert d’argent ou les services de change.

Les ESM doivent se conformer aux obligations de CANAFE (Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada) et doivent respecter les procédures de signalement de Connaître votre client (KYC) et de LBC.

Lire aussi » Le Gouvernement du Canada réglemente l’industrie des cryptomonnaies

Dans l’ensemble, le mouvement marque une étape importante vers l’intégration des entreprises de crypto-monnaies avec des entreprises et des institutions largement acceptées.

Les organismes de réglementation canadiens font progresser l’industrie des crypto-monnaies

Parvenir à une réglementation du Bitcoin des crypto-monnaies capable de satisfaire les promoteurs de l’industrie, les entreprises et les représentants du gouvernement n’est pas une mince affaire. Toutefois, compte tenu de l’abondance des récents développements dans l’approche de la monnaie numérique du Canada, le pays se positionne à la fois contre le ciment lui-même en tant que pionnier mondial.

Si elles sont correctement gérées, ces réglementations pourraient servir à développer et à légitimer davantage l’industrie de la crypto-monnaie d’une manière qui continue à s’avérer difficile pour de nombreux autres pays.

Intéressé par les cryptomonnaie ? Coinsquare est la plate-forme la plus sécurisée au Canada pour l’achat et la vente de Bitcoin, Litecoin et d’autres devises numériques. » Débuter maintenant

Cliquez ici pour recevoir 20$ Gratuit chez Coinsquare. Code Promo 10F15E585

Article par Jack Filiba, Coinsquare

Construit sur la même technologie que la Bourse de New York, Coinsquare offre la négociation des crypto-monnaies, des métaux précieux et plus sur la plateforme de gestion de crypto-monnaie la plus sécuritaire.

coinsquare crypto-monnaie canada

Gardez vos cryptomonnaies en lieu sûr!

Le Ledger Wallet est le portefeuille pour crypto-monnaie le plus perfectionné pour conserver et utiliser les crypto-monnaies en toute sécurité.» Visiter le site officiel

ledger wallet nano s porte-monnaie électronique

Le Ledger Wallet Nano S intègre des applications pour BitcoinLitecoinEthereum, Ripple, Bitcoin CashZcashDash et peut également être utilisé pour d’autres crypto-monnaies. (Voir la liste complète en référence au bas de la page.)

Vous pouvez envoyer et recevoir des paiements, administrer vos comptes et conserver vos clés hors connexion.

Pour vous procurer le Ledger Wallet Nano S » Visiter le site officiel

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

quinze − 6 =